Nouvelle rubrique, qui démarre ce mois-ci … Chaque début de semaine, vous retrouvez dans « Temps Mort » quelques lignes consacrés aux jeunes du BCGO.

Il s’agira principalement de résumés de différentes rencontres, mais également des portraits de joueurs ou des « focus » sur une équipe en particulier.

Résumé de rencontre : PFASTATT – Minimes Masculins 2 (75 – 51)


 

 

 

 

 

Début de match très défensif. Pfastatt prend un peu de distance 10-5, mais les Verts résistent grâce une bonne défense. Malgré un manque d’adresse, ils restent collé à 2 points, au score. Fin de ce premier quart temps 20 à 16.

Les Verts recollent de suite au score en ce début de second quart temps, grâce à un panier + faute sur rebond de Simon Dukic (20 – 19).  Pfastatt accélère alors le rythme et commence à déstabiliser les griesois. A deux minutes de la mi-temps, les bleus prennent le large 34 à 23. C’est après un temps-mort, afin de remettre les choses en ordre, que Corantin Berthe dit « Coco » et Bixente (photo), décident de mettre deux tirs longue distance. Ils ramènent alors les leurs à cinq longueurs. Un panier à la dernière seconde donne malheureusement un peu d’air aux Haut-Rhinois, qui mènent de 7 points à la moitié de ce match.

C’est une reprise difficile que propose les griesois. Un manque de collectif et une absence aux rebonds, vont permettre aux locaux de maîtriser la partie à nos dépends. Reprise totalement ratée.

« Coco » remet une nouvelle fois les siens dans la course avec 2 tirs longue distance réussis. Une défense plus agressive et un collectif plus rigoureux remettent les jeunes pousses du BCGO dans les rails et recollent à 10 unités des bleus. Mais une nouvelle fois les locaux accélèrent le tempo et grâce à une réussite aux tirs, ils reprennent les rennes du match. Fin du troisième quart temps, 52-38.

Malheureusement le début du dernier acte ne sera pas en notre faveur. Beaucoup de fautes et de mauvais choix offensifs, laisse Pfastatt gérer leur route vers la victoire. Un réveil tardif pour les Verts en fin de rencontre, ne suffira pas, puisqu’ils s’inclinent sur un score de 75 à 51. Un déficit de 24 points cruel mais logique.